7 choses à savoir sur la sécurité des datacenters Protime

Les récents (malheureux) évènements survenus chez OVH en France ont fait prendre conscience à bon nombre de personnes de l’importance de la sécurité, notamment physique, des datacenters. Qu’en est-il de Protime et de toutes les données de nos clients ? Quels dispositifs sont prévus ? On vous explique tout dans ce nouvel article !

1.Une équipe dédiée à temps plein à la gestion des centres de données

Vous vous en doutez, la gestion des datacenters n’est pas de tout repos et résulte d’un travail quotidien. C’est pourquoi Protime possède, au sein de son organisation, en plus de son service IT, d’une équipe de 8 personnes pleinement dédiée au bon fonctionnement des datacenters hébergeant les données de nos clients. Permettant ainsi une surveillance permanente et une coordination et exécution optimale pour tous changements, configurations, projets internes ou autres mises à niveau.

2.Un fonctionnement en « miroir » pour avoir un back-up permanent

Pour maximiser la sécurité des différentes données stockées dans nos datacenters, un fonctionnement en « miroir » a été choisi. Ainsi, ce n’est pas 1 mais 2 centres de données qui sont utilisés par les équipes Protime. Ces deux datacenters fonctionnent simultanément et sont constamment synchronisés, permettant d’avoir une sauvegarde immédiate en cas de problème. Prenons un exemple pour y voir plus clair. L’un de nos datacenters voit un de ses modules impactés l’empêchant de fonctionner pleinement. Le second prend immédiatement le relais, donnant ainsi le temps à notre équipe d’identifier le problème, d’intervenir et de réparer, voire remplacer, le module endommagé.  Enfin, nos deux datacenters sont situés dans des lieux différents afin d’anticiper toutes complications qui pourraient survenir au sein même de l’infrastructure.

3.Une protection permanente contre l’eau et le feu

De quelles « complications » parlons-nous justement ? Et bien tout simplement d’un incendie ou d’une inondation. Ici aussi, tout a été prévu pour justement anticiper tout problème. Pour prévenir de tous risques d’incendie, les pièces où sont entreposés les serveurs sont dotées de détecteurs de fumée. Si un incendie survient, un gaz est immédiatement relâché dans la pièce afin de diminuer le niveau d’oxygène, réduire la température de la pièce et ainsi limiter la progression du feu en « l’étouffant ». Un système de détection de fuites d’eau est également installé afin d’être immédiatement alerté en cas de présence d’eau à proximité des serveurs.

4.Des générateurs de secours en cas de besoin

Nos deux datacenters sont pourvus de générateurs de secours afin de pouvoir fonctionner de manière autonome en cas de panne d’électricité. Ces deux générateurs secondaires ont leurs propres modes d’alimentation (ils fonctionnent à l’essence) et un prestataire est même prévu pour venir les recharger si jamais ils venaient à s’enclencher. Tout est donc prévu pour que nos centres de données fonctionnent sans interruption.

5.Un lieu ultra sécurisé et des données encryptées

Les lieux où sont stockés nos serveurs sont également très sécurisés (contrôle d’accès, caméras de surveillance, etc.). L’accès est, logiquement, réservé uniquement aux personnes autorisées. De plus, les données stockées dans nos serveurs sont encryptées afin de maximiser leurs protections. En d’autres termes, même dans l’éventualité qu’une personne puisse avoir accès à nos données (ce qui reste très peu probable), ces dernières seraient inutilisables sans la clé de décryptage.

6.Une cybersécurité optimisée

Concernant le risque de cyberattaque, Protime collabore avec Toreon, des experts en cybersécurité, afin d’optimiser la protection de serveurs et des données qu’ils contiennent. Ainsi, les équipes de Toreon Security se chargent de réaliser des tests d’intrusion (aussi appelés « pentests ») de manières régulières. Il s’agit de « tests de pénétration » de nos serveurs. L’idée est de simuler une cyberattaque afin de repérer et d’identifier toutes failles potentielles de sécurité pour ensuite mieux les corriger. Permettant ainsi une amélioration constante de la cyberdéfense de nos serveurs.

7.Un contrôle constant de la température

Afin d’éviter toute surchauffe des serveurs, un système de climatisation fonctionne de manière constante dans le centre de données. Utilisant un système de circuits de refroidissement à l’eau, il diffuse un air refroidi dans la pièce 24h/24. Cette dernière comporte d’ailleurs des dalles perforées au sol pour justement favoriser et faciliter la diffusion de l’air. L’objectif étant de maintenir une température optimale dans toute la pièce.

Blog

Retrouvez Protime sur le site Widoobiz !

Cette semaine, on vous parle d'engagement et de cohésion d'équipe dans une toute nouvelle chronique à lire sur le site d'actualités économiques Widoobiz.

Blog

On vous parle de flexibilité et d’engagement sur le Journal du Net

Découvrez la toute nouvelle chronique de Sébastien Elvira, notre Porte-Parole, consacrée à la gestion du temps en période de télétravail à lire sur le Journal du Net !